Poem: Le Pays d'ou Je Viens

mb2-LePays Please click here to read the following poem rendered using a French typeface.

Le pays d'ou je viens n'a pas de frontieres-­- ni a l'est, ni a l'ouest, ni au ciel, ni sur terre; ni a chercher-- il est la, la ou tu es, et la, de partout, te sourit.

Regarde: tu peux le trouver dans un grain de riz; ou au fond d'un oeil grand ouvert. Ecoute le souffle du vent, le chant de la riviere, le murmure de ton coeur: ils te parleront de lui. Dans ce pays, l'envers joue avec l'endroit. les chimeres se reposent sur des banes de nuages au front couronne de soucis. Au fond des bois, l'etang de larmes irise miroite et luit au lumiere de ton sourire. Vois? un lotus y croit, sur sa frele tige qui traverse les ages. Quand I'oeil s'ouvre tout prend et regarde a travers le coeur. Alors, dans le fragment eclate de I'instant present, bouscule tout l'univers embrasse.

Christine Barfuss Lausanne, Switzerland

PDF of this article